• Pays de Quimperlé . Les réfugiés géorgiens, Aram et Diana, sont des symboles

« En matière d’accueil des réfugiés, le pays de Quimperlé est exemplaire. Il sait se mobiliser pour sauver des situations désespérées. Une famille géorgienne, qui vit à Arzano depuis 2016, en est la plus parfaite des illustrations. »…

Un article à lire sur ouestfrance.fr