• DANS LE BOX DES ACCUSÉS POUR AVOIR OBSERVÉ DES VIOLENCES POLICIÈRES

« Aujourd’hui a lieu le procès de Tom Ciotkowski, un défenseur britannique des droits humains qui a recueilli des informations sur des violences policières commises contre des migrants et réfugiés et des bénévoles qui leur venaient en aide à Calais. Pour cela, il risque jusqu’à cinq ans de prison. »…

Lire la suite sur amnesty.fr